AfriqueCAFLes Infos

CAF : Un an de suspension pour Fouzi Lekjaa

Red - ABL

Le Comité d’Ethique de la CAF a infligé une suspension d’un an ferme, à Fouzi Lekjaa, troisième vice-président de l’instance africaine, et président de la fédération marocaine. Une sanction qui fait suite à son agression sur l’arbitre international éthiopien Bamlak Tessema du match de la finale retour de la CAF (C2) entre le Zamalek et le club marocain de Berkane. Une décision bien au-dessous du barême du code disciplinaire (2 ans) qui aurait empêché Fouzi Lekjaa de se représenter aux prochaines élections électives. Le dirigeant marocain aurait déclaré à ses proches qu’il comptait faire appel pour bénéficier d’une peine qui varierait entre trois à six mois. Par ailleurs, pour les observateurs, si l’information n’a pas été rendue publique, c’est pour  permettre à Fouzi Lekjaa de participer à la réunion du Comex puis de l’AG au Caire dans les prochains jours.

Fermer