AfriqueCAFLes Infos

CAF : Mustafa Fahmy exclut de l’AG ?

Red - ABL

Dans une lettre adressée aux membres du Comité exécutif de la CAF, l’ex-secrétaire général de l’instance continentale et membre d’honneur, Mustafa Fahmy s’étonne de n’avoir pas été invité aux travaux de son assemblée générale conformément à ses statuts. Voici la teneur intégrale du courrier.
« Conformément aux dispositions de l’article 15 des statuts de la CAF, les membres d’honneur participent aux travaux de l’Assemblée Générale de la CAF et sont membres de ladite Assemblée conformément à l’article 17 de ces mêmes statuts.
Ayant été nommé Membre d’honneur de la CAF lors de la 34ème Assemblée Générale Ordinaire de la CAF qui s’est tenue à Libreville (Gabon) le 12 février 2012, je m’attendais à recevoir comme de coutume une invitation en bonne et due forme du secrétariat général de la CAF.
Or à ce jour je n’ai rien reçu. Ni invitation, ni quelconque information concernant la prochaine Assemblée Générale prévue le 18 juillet prochain au Caire si mes informations sont exactes.
J’ose espérer qu’il ne s’agit que d’un oubli de la part du nouveau secrétaire général qui semble encore en période de rodage comme il le dit lui-même.
Comme vous le savez j’ai été secrétaire général de la CAF pour plus de vingt-huit (28) ans sous l’autorité de deux présidents d’exception à savoir Ydnekatchew Tessema et Issa Hayatou. Sous leurs présidences, l’indépendance de la CAF vis-à-vis de toute ingérence dans ses affaires qu’elle provienne de la FIFA, de tout gouvernement d’une association membre ou de tout organisme panafricain politique ou sportif a toujours été une ligne rouge que personne n’a osé franchir jusqu’aujourd’hui.
Or comme il apparaît que la CAF s’apprête à être placée sous la tutelle de la FIFA pour une période de six mois renouvelables et ce, pour la première fois en plus de soixante-deux (62) ans d’existence, je comprends que ma présence à ladite Assemblée ne fasse pas plaisir à tout le monde. Surtout que je me suis battu durant mes trente-deux (32) ans de présence à la CAF, sous l’autorité de mes deux présidents, pour défendre l’indépendance de notre organisation bien aimée.
J’espère toutefois être dans l’erreur. C’est pourquoi, j’attends que le Comité Exécutif intervienne afin que le secrétaire général rectifie le tir, en m’adressant l’invitation statutaire pour prendre part aux travaux de l’Assemblée Générale dont j’ai eu l’honneur d’organiser dix-huit (18) sessions entre 1984 et 2010, et assister à ses travaux sans discontinuité entre 1980 et 2018.
Tout en vous souhaitant beaucoup de succès pour la deuxième partie de la CAN et dans l’attente de votre réaction à ma demande légitime, je vous prie de croire, en l’assurance de mes sentiments les meilleurs. »

Tags
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité