Les InfosMondial/CAN

CAN : Zimbabwe-RDC : Y a-t-il corruption ?

De notre envoyé spécial au Caire, Djamel Ouaglal

Selon le journal zimbabwéen, The Herald, la RD Congo pourrait être exclue de la CAN-2019 pour avoir tenté d’influencer le résultat du match face au Zimbabwe dans le groupe A, disputé dimanche dernier. Unrapport, citant des sources anonymes, affirmait que les dirigeants des Confédération africaine de football (CAF) auraient été saisis. Il laisserait entendre que le riche homme d’affaires et homme politique congolais, Moise Katumbi, propriétaire multimillionnaire du quintuple champion d’Afrique TP Mazembe, ferait partie du complot visant à influencer le résultat du match Zimbabwe-RDC.

Le gardien de but des Warriors, Elvis Chipezeze, a été cité dans cette affaire et aurait été approché pour faciliter le boulot des Congolais. Il faut dire que le gardien a sorti un match catastrophique en concédant un penalty et trois buts, dont, au moins, deux étaient évitables. Son rendement n’était pas au dessus de tout soupçon. Selon la presse zimbabéenne, la CAF envisagerait même de renvoyer les Congolais et les priver de disputer le 8e de finale face à Madagascar dimanche prochain. Le règlement leur interdirait également de participer au tournoi pendant trois ans. On a affirmé que Katumbi avait été aperçu à l’hôtel où résidaient les Warriors, Le Meredien.

Articles similaires

Fermer