Les InfosMondial/CAN

CAN : L’Algérie même avec l’équipe B

Notre envoyé spécial au Caire, Djamel Ouaglal

L’Algérie termine la phase des poules de la CAN-2019 avec une performance historique. En effet, c’est la première fois qu’elle sort du premier tour avec 9 points, 6 buts inscrits et 0 encaissé. Même lors de l’année du scare en 1990, elle n’avait pas réussi une telle performance. Pourtant, tout le monde était curieux de voir l’évolution d’une équipe complètement remaniée avec l’incorporation de pas moins de neuf joueurs par rapport aux deux précédentes rencontres face au Kenya et au Sénégal. La réponse a été donnée dès la 3e minute par Boudaoui, qui aurait pu trouver la faille, alors qu’il s’est retrouvé dans une position idéale. Les Verts ne se sont pas arrêtés là puisque Slimani, Ounas puis Bennacer ont eu moins de maitrise pour marquer au bon moment. Cependant, ce n’était que partie remise. Slimani, le bourreau des Taifa Stars, a concrétisé un mouvement collectif en étant à la conclusion d’une magnifique passe d’Ounas. Quelques minutes après, l’avant-centre des Verts offre à Ounas une balle de but de la Tanzanie, avant de récidiver dans le temps additionnel pour le même joueur. L’Algérie termine avec un carton plein, et les Algériens commencent à rêver. Dans l’autre match, le Sénégal a battu le Kenya (3-0) grâce à Ismaïla Sarr et un doublé de Sadio Mané. L’Algérie et le Sénégal se qualifient, respectivement 1re et 2e du Groupe C, alors que le Kenya est quasiment éliminé.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité