AfriqueAlgerieLes Infos

Les supporters “expulsés” devant la justice

Trois supporters algériens n’iront pas au bout de la CAN-2019. En effet, ils ont été expulsés et reconduits en Algérie et sitôt arrivés, ils ont été placés en détention  provisoire sur demande du juge d’instruction du Tribunal de Dar El-Beïda (Alger). Les trois personnes ont été conduites directement vers la prison d’El-Harrach en attendant d’être jugés à partir du mois de juillet prochain. Les griefs retenus contre ces personnes sont différents. Le premier pour avoir brandi une banderole où l’on pouvait lire : “Yetnahaw ga3”, jugée susceptibles de porter atteinte à l’intérêt national, alors que les deux autres sont accusés d’avoir utilisé des fumigènes lors de la victoire (2-0) sur le Kenya, chose que les Egyptiens ont considéré qu’il s’agissait à une atteinte à leur stratégie de sécurité élaborée en perspective de cet événement qui est la Coupe d’Afrique des nations. Devant cette situation, les responsables de la FAF ont mis en garde les supporters algériens contre des agissements similaires. Il faut savoir que l’Algérie a été déjà mise à l’amende et une nouvelle infraction risque d’avoir des conséquences fâcheuses. Les supporters algériens créent une énorme ambiance dans les rues du Caire. Ils sont les plus en vu.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité