AfriqueLes Infos

CAN : Cissé – Amunike, duel de coaches africains

Envoyé spécial au Caire, Djamel Ouaglal

La rencontre inaugurale du Groupe C de la CAN-2019 qui a débuté vendredi dernier, entre le Sénégal et la Tanzanie aura lieu demain à 18h (algérienne), sera une opposition entre deux coaches africains. Deux anciennes gloires du football continentale s’affrontent, cette fois de l’autre côté de la barrière. Il s’agit du sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, et celui de la Tanzanie, le Nigérian Emanuel Amunike. «Tout d’abord, je tiens à dire que ce sera avec un énorme plaisir que je croiserai mon frère sénégalais, Aliou Cissé. Il a fait beaucoup de choses de bien à cette équipe du Sénégal et cela fait plaisir de voir un Africain coacher une sélection africaine dans un Mondial. Pour un Africain, il faudra prouver plus pour être à la place de Cissé. J’ai beaucoup de respect pour lui et c’est un privilège de jouer contre lui. Il a porté très haut le football sénégalais et continental», a indiqué le technicien nigérian de la Tanzanie, qui dispute sa première CAN en tant qu’entraîneur. Pour sa part, le Sénégalais Aliou Cissé, qui est à sa troisième CAN, refuse le statut de favori. «Le technicien africain n’est plus à présenter. C’est toujours un plaisir de retrouver des collègues dans des compétitions comme la CAN. Les favoris, ce sont les équipes qui ont gagné. Le Sénégal n’a jamais gagné la CAN. Mais nous connaissons notre force. Nous sommes de vrais challengers», a-t-il souligné. A propos de l’Algérie, que tous les spécialistes s’accordent à dire qu’elle sera avec le Sénégal les favoris du groupe C, Cissé a indiqué que «toutes les équipes présentes vont se donner à fond. Nous leur devons du respect même si je reconnais que l’équipe d’Algérie possède d’excellents joueurs et capables de réussir leur parcours», a-t-il indiqué en conférence de presse ce matin au Caire.

Tags
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité