FIFALes Infos

FIFA : Infantino est très inquiet pour la CAF

Red - ABL

Dans un entretien accordé au quotidien sportif français l’Equipe dans son édition du jeudi, le président de la FIFA, Gianni Infantino n’a pas caché son inquiétude pour ce qui est de la CAF devant les affaires de corruption qui visent, Ahmad Ahmad, le président de l’instance africaine: « D’abord, a-t-il déclare, il faut respecter la présomption d’innocence. Ensuite, c’est clair qu’il y a des problèmes dans le football africain. On l’a aussi vu avec la finale (retour) de la ligue des champions de la CAF. La situation actuelle m’inquiète et inquiète la FIFA. Et plusieurs fédérations africaines nous demandent de faire quelque chose.»  Interrogé sur une possible interpellation du président de la CAF par la commission d’éthique de la FIFA Gianni Infantino a précisé que : Si la commission d’éthique à quelque soupçon sur le président ou quelqu’un d’autre, elle prendra des mesures. Ensuite, il y a le volet politique, on ne va pas se cacher : on va assumer et prendre nos responsabilités. On a déjà commencé à discuter avec Ahmad et d’autres dirigeants africains. La CAN va bientôt débuter en Egypte. Il y aura une réunion du Comité exécutif et un congrès extraordinaire de la CAF. On aura l’occasion de coordonner nos actions. En tout cas, la FIFA veut contribuer à ce que l’Afrique sorte de cette situation ». A la question si un changement de gouvernance de CAF est nécessaire, Gianni Infantino a répondu par un « On verra. Mais je ne veux pas me cacher derrière l’argument : « C’est la CAF, c’est l’Afrique, cela ne concerne pas la FIFA. Non, ça nous concerne ». Enfin, Gianni Infantino se rendra au Caire pour assister à la CAN : ” Je n’avais pas prévu d’y aller, mais je veux donner un signe de présence”.

Articles similaires

Fermer