AfriqueCAFLes Infos

CAF : Annulation de l’AG du 18 juillet ?

Red - AS

La Confédération africaine de football n’est pas loin du chaos. L’interpellation jeudi dernier du président Ahmad à Paris, a montré à quel point l’instance dirigée durant près d’une trentaine d’années par le Camerounais Issa Hayatou était en équilibre précaire depuis son départ en mars 2017. Il a suffi d’une étincelle pour que la maison prenne quasiment feu, les antagonismes des uns faisant face à l’opportunisme des autres ont mis à nu les tiraillements existants à l’intérieur de la CAF. Dans ce contexte, un groupe de présidents travaille à faire annuler l’Assemblée générale du 18 juillet prochain. Une AG hors la loi (comme annoncé par Botola, le mois dernier), dans la mesure où les délais statutaires pour la convocation et la réunion de l’AG n’ont pas été respectés. La CAF avait d’ailleurs joint un mot d’excuse aux 54 fédérations pour les inviter à prendre part aux travaux, la veille de la finale de la CAN 2019, en Egypte. Les contestataires, parmi lesquels se trouvent plusieurs juristes, ont saisi le secrétaire général de la CAF, Mouad Hijji pour avoir des explications. Ils comptent saisir le TAS dès réception de la réponse.

Articles similaires

Fermer