Foot fémininMondial

CM 2019 (F) : La France voit plus grand que grand

La France accueille durant un mois, du 7 juin au 7 juillet, la 8e édition de la Coupe du monde féminine avec la participation de 24 nations réparties en six groupes d’où sortiront les deux premiers ainsi que les deux meilleurs troisièmes. Pour réussir cet événement, la France a mis les grands moyens et tous les ingrédients : une affiche officielle avec comme slogan «Dare to shine» (le moment de briller) pour les femmes ; une mascotte représentée par la poussine Ettie; un ballon spécialement pour la compétition baptisé Conext 19 conçu par Adidas avec texture 3D ; la chanson officielle interprétée par la chanteuse pop toulousaine Jain. Vingt-sept arbitres venues de cinq continents officieront les matchs de cette édition qui bénéficiera d’une couverture médiatique sans précédent, puisque les chaînes TF1, TMC, Canal+ et l’Equipe

TV se départageront la transmission des rencontres en mobilisant plusieurs équipes pour les conférences de presse, les coulisses et les plateaux d’analyse.

 

Après les Bleus en 2018 qui ont conquis leur deuxième titre mondial en Russie, après celui de 1998, la France mise énormément sur la sélection emmenée par Corinne Diacre (4e au classement FIFA) pour succéder aux Américaines, vainqueurs en 2015 et détentrices du plus grand nombre de titres (trois : 1991, 1999 et 2015). L’Afrique, elle, sera représentée par trois nations : le Cameroun, l’Afrique du Sud et le Nigeria (championne d’Afrique en 2018). Par ailleurs, des activités seront organisées autour de cette Coupe du monde et déjà trois documentaires sont à l’affiche : «Le moment de briller» sur TF1, «Lionnes» sur Canal+ Family et «Little miss soccer» sur Planète +, en plus de «Bleues» qui a ouvert

le bal la semaine dernière sur Canal+.

.

Articles similaires

Fermer