MaghrebMAROC

Prise de court, la FRMF gèle les intermédiaires

L’affaire a fait grand bruit dans le Royaume Chérifien et sur les réseaux sociaux. La semaine dernière, 8 jeunes joueurs : 4 du FU Rabat et 4 autres issus de l’Académie Mohamed VI de football ont rejoint le Golfe, la tête pleins d’étoiles, avec les promesses d’agents vendeurs de rêves. Une vaste campagne de dénonciation sur les réseaux sociaux s’en est suivie pour « sauver » ses enfants des griffes d’agents véreux. Aux yeux de nombreux internautes, ces enfants ont été pratiquement « kidnappés » et de fausses promesses ont été faite aux parents, quant à un avenir des plus glorieux pour leurs enfants. Devant l’ampleur du scandale, la Fédération Royale Marocaine a été obligé de réagir. L’instance dirigée par Fawzi Lekjaa, 3e vice-président de la CAF, a décidé de geler purement et simplement les activités des agents de joueurs ou les intermédiaires qui se présentent comme tel. Un avocat a aussi été chargé de saisir la FIFA pour tirer les choses au clair.

Tags
Fermer