Algerie

ALG : L’AGO de la LFP approuve les bilans moral et financier

Red - AB

Quelques vieilles têtes de présidents ont assisté à l’Assemblée Générale Ordinaire. Parmi elles, Abdelhakim Serrar (USMA), Omar Ghrib (MCA), Laïb Mohamed (USMH) Belhadj Ahmed (MCO) … Sollicités par les médias à la fin de la réunion, Abdelhakim Serrar s’est dit satisfait de la bonne gouvernance de la LFP, notamment pour ce qui est de la programmation. « C’est une année exceptionnelle et les mesures prises sont exceptionnelles. Le CSC et le NAHD du fait des échéance continentales ont été absents 50 jours. Il ne faut pas l’oublier. »

De son côté, Omar Ghrib a tenu des propos très loin de la nouvelle réalité du football national et des changements apportés depuis l’élection de la nouvelle direction de la FAF. Il a déclaré vouloir une totale indépendance de la LFP et la prise en charge de la désignation des arbitres par la Ligue. Une proposition qui déjà été rejetée par le Bureau Fédéral de la FAF et l’arbitrage ne s’en porte que beaucoup mieux, cette saison. Les arbitres sont beaucoup mieux protégés des interventions notamment des présidents de clubs qui à l’époque de l’ancienne direction de la FAF, les choisissaient eux-mêmes.

Articles similaires

Fermer