Algerie

ALG : La FAF obtient la levée du huis clos pour le CS Constantine

Red - BN

Fidèle à sa méthode, le président de la fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, a pris personnellement en charge le recours introduit par le CS Constantine auprès de la CAF pour contester la décision de la commission de discipline qui privait le club constantinois de son public, lors des 1/4 de finale aller de la Ligue des champions de la CAF prévus ce week-end. Un travail dans le silence et la discrétion qui a fini par payer puisque le jury d’appel de la CAF, présidé par le vice-président de la Commission de Discipline a remis le CS Constantine, seul représentant algérien dans cette compétition dans ses droits. Contacté par nos soins, un membre influent de la CAF qui a requis l’anonymat nous a confirmé le gros travail de sensibilisation réalisé par la FAF auprès du président de la CAF, le Malgache Ahmad. Ce dernier a visionné lui-même la vidéo qui montrait bien que ce sont les supporters tunisiens qui ont balancé les fumigènes sur le terrain.

« Le jury d’appel de la CAF a fini devant le dossier fourni par le CS Constantine et le lobbying de la FAF, par rétablir la justice sportive et le respect des règlements au vu de la vidéo. Nous ne pouvons que nous féliciter de cette décision » indique-il. Comme nous l’écrivions dans notre précédente livraison, Botola avait annoncé une issue favorable pour les Sanafirs. Plusieurs membres de la CAF présents à Doha en marge de la Super Coupe d’Afrique (ES Tunis – Raja Casablanca (1-2) avaient manifesté leur étonnement quant à la sanction prononcée contre le Club algérien, tout comme ils ont tenu à condamner les propos de son président Tarek Arama qui a failli faire capoter  démarche de la FAF. Le dossier présenté par le club du Rocher, aidé en cela par le wali et le travail réalisé loin des feux de la rampe par l’instance fédérale ont fini également par convaincre la commission de recours de la CAF. A Constantine, on a fêté comme il se doit la nouvelle et de nombreux supporters ont admis que si la FAF n’est pas encore représentée à la CAF, à cause de l’ancienne direction, elle est pour le moins respectée ! Bravo donc à Zetchi Kheïreddine et au Bureau Fédéral.

Nazim Bessol (In Botola)

 

NAZIM BESSOL

Articles similaires

Fermer